LEUR PARADIS
Pomme

mon paradis, c’est un endroit secret au québec, où on peut voir les baleines de très près sans les déranger.

on peur dormir dans une tente ou un mobile-home sur le bord de l’eau et les entendre chanter au petit matin. 

le bois pour le feu coûte 2$, 1$ de plus pour les chamallow. il n’y a rien d’autre que des tentes et des baleines. ah si, un petit abri qui vend des tisanes et des latte avoine, que je bois assise devant l’immensité. 

les baleines, c’est une des plus belles choses que le monde aie porté. il n’y a pas de minutes, pas d’heures et pas de jours de l’année ni d’époque quand je les regarde. c’est comme si je disparaissais et qu’elles étaient tout ce qui importe à ce moment là. j’ai l’impression qu’elles ont des tas de secrets, qu’elles savent tout, comme des sorcières géantes de l’océan. 

j’espère que si j’ai des enfants, un jour, je pourrai les emmener dans cet endroit. j’espère qu’ils aimeront les baleines comme moi. 

et puis au fond, j’espère un peu que le paradis ressemble à ça.